Stray

Qu’est-ce que c’est Stray ?

C’est un jeu d’aventure français où l’on joue un petit chat de la rue. Perdu, seul et séparé de sa famille, on doit résoudre un ancien mystère pour fuir une cyber-cité tombée dans l’oubli et retourner à la maison.

Développeur : BlueTwelve Studio
Éditeur : Annapurna Interactive
Plateforme : Playstation 4 / Playstation 5 / Steam
Prix de base : 29,99€ (26,99€ sur Steam)
Style de jeu : Aventure, Jeu vidéo indépendant, Réflexion, Simulation
Temps de jeu estimé : Entre 4h et 6h en moyenne.
Je recommande ? Bien sûr !

Avis Perso

Nous avons vraiment apprécié ce jeu. Il est simple, adorable et les interactions que l’on peut faire sont très bien animées. Nous avons passés 5h non-stop à jouer à ce jeu tellement on a adoré !

L’histoire

Nous sommes un chat de la rue qui a été séparé de sa famille et qui est tombé dans une cyber-cité. Il va aider et être aidé en retour par des alliés durant son voyage. On va découvrir ainsi ce qu’il se passe dans cette cité et petit à petit, ce que le monde est devenu.

C’est vraiment intéressant la méthode dont ils se sont servis pour nous faire passer les messages pour que l’on découvre l’histoire. Des messages un peu partout, les personnages avec qui on peut interagir.

Pour éviter de vous en dire trop et donc de vous révéler des informations ou même l’histoire entière, je vais mettre des délimitations et vous pourrez reprendre la lecture de cet article après.

—- SPOIL —–

L’humain a créé des machines leur ressemblant. À cause de l’air qui était de plus en plus irrespirable sur Terre, ils ont dû créer une ville souterraine qui leur permettrait de survivre. Malheureusement, au fil du temps, les humains ont disparu et les robots sont devenus indépendants, essayant d’imiter leur créateur durant tant d’années. Notre adorable chat est l’une des espèces qui va montrer à ce monde souterrain que la vie est de nouveau possible à l’extérieur. Pourtant, nous ne le saurons qu’à la toute fin après avoir été aidé par les robots voulant découvrir la vérité.

—— FIN du SPOIL ——

Les personnages

Les personnages sont tous attachants. Déjà, le personnage principal, le petit chat, sait lire et est très malicieux. Malgré ses mésaventures en ce qui concerne son agilité, il ne baisse pas les pattes et réessaye toujours de retomber dessus. Le comportement de ce chat est très bien étudié et assez proche de la réalité. Bien évidemment, des éléments font que nous sommes dans un jeu, ses compétences à lire, à comprendre ce que veulent les personnages qu’il rencontre, etc. Mais cela n’empêche pas de voir comment les réactions sont très réalistes. Comme par exemple, le voir interagir avec les robots, avec les objets ou bien pour se reposer.
Les robots ont tous une histoire différente. Je vais en citer quelques-unes :
B-12 est le robot qui te suivra et t’aidera durant tout le long du jeu. On s’attache rapidement à lui.
Il y a aussi les 4 autres robots qui vont aider à traverser chaque section de la ville et qui vont nous émouvoir avec leur histoire et ce qui leur arrive.
Pour finir, tous les personnages sont intéressants. On ne parle pas beaucoup avec eux, mais on s’attache tout de même. Notamment, grâce à leur rôle dans la ville ou bien pour ce qu’ils disent, comment ils sont ou autres.

La difficulté

Il n’y a pas vraiment de difficulté dans Stray. Ce sont principalement des petites énigmes, du plate-former et de l’exploration. Il y a des séquences de courses poursuites, mais grâce aux sauvegardes automatiques, on peut rapidement y échapper quand on a compris où il fallait aller ou ce qu’il fallait faire.

Vous aurez aussi des missions secondaires qui vont vous faire découvrir un peu plus les lieux et les robots. Le lore est vraiment immense et c’est sûr que quand on se pose des questions au début, ils sont petit à petit répondus à travers les différentes quêtes principales, secondaires et les mémoires (photo souvenirs de B-12).

L’environnement

Niveau graphisme, l’environnement est impressionnant. On sait tout de suite l’ambiance du jeu. Un style Post-apocalyptique et abandon de l’entretien des bâtiments ou des choses. C’est un joli mélange entre Wall-E, Nier Automata et Love, Death + Robots.
Vraiment, si vous aimez la science-fiction et les chats, n’hésitez pas !

La musique et les sons aussi sont très importants. Présents pour donner l’atmosphère, tout est là pour vous faire entrer à votre tour dans la cyber-cité.
Une petite quête secondaire d’ailleurs nous permet de retrouver des partitions de musique et on peut rester là à écouter le robot jouer de la guitare pendant que notre chat est en train de se reposer à côté du musicien. C’est très relaxant et adorable comme moment.

La Fin

Je pense que c’est une grande partie qui est importante. Pour résumer, c’est ce que l’on attendait tous et qui est le plus touchant.

—- SPOIL —–

Nous pouvons voir notre petit chat se diriger vers la porte de sortie. Il est à l’extérieur et s’arrête pour regarder derrière lui, en direction de l’endroit où il était précédemment, la cyber-cité. Tout cela dans un point de vue éloigné pour le joueur qui regarde le chat s’en aller et disparaître de la caméra. Lorsque le chat à regarder derrière lui, c’était comme s’il regardait aussi le joueur. Comme un remerciement de l’aide qu’il lui a apporté, de l’aide que les personnages de la cyber-cité lui a apporté pour survivre et enfin, arriver à son but, sortir à l’air libre et on devine, retrouver sa famille.

—- FIN du SPOIL —-

C’est une fin très intéressante et très bien, car nous ne sommes pas obligés de voir ce qui arrivera au chat, car nous le devinons très facilement. Comme un bon livre, lorsque nous arrivons à la fin avec tous les éléments en main, cela fait travailler notre imagination et c’est, je trouve, les meilleures fins pour toute personne qui adore imaginer les suites ou les fins des histoires !

Conclusion

Je ne vous retiendrais plus à partir de là. Merci déjà d’avoir réussi à lire mon article jusqu’ici, vous êtes géniaux !
Ensuite, je voulais vous dire que ce jeu est un très bon jeu et je tenais à dire que je suis heureuse de savoir que ce jeu est français. De nombreux jeux français se démarquent par son gameplay innovant, ses graphismes originaux et Stray en fait parti. C’est un petit jeu qui est grand de l’intérieur et les développeurs ont bien fait de prendre leur temps pour terminer ce jeu, car il est vraiment beau, intéressant et agréable à jouer. Il n’y a pas de bugs, ni de gros problèmes qui nuit à l’expérience de jeu. Vous pouvez l’acheter les yeux fermés et soutenir les développeurs pour leur travail !

Arueme

Compte partagé entre Takeo et Zenax. 2 artistes qui veulent partager leurs passions avec vous tous !

Laisser un commentaire